Descriptif du laser

De plus en plus de personnes se tournent vers l’épilation au laser, ce traitement permet d’avoir une peau plus douce, fini les poils incarnés et les irritations du au rasoir. C’est également un gain de temps et d’argent sur le long terme, et de plus, vous avez la possibilité de payer par mensualités. 

Elle est considérée comme la meilleure méthode durable pour se débarrasser des poils. Nous utilisons un Laser diode de la dernière génération, disposant d’une puissance confortable ainsi qu’un système de refroidissement. Le laser va cibler la mélanine présente dans le bulbe du poil, et l’énergie du rayon va chauffer le poil et le détruire la racine sans affecter la peau autour. Nous pouvons vous garantir un résultat satisfaisant et une disparition permanente de 80 à 90% de la pilosité.

Déroulement du traitement au Laser

Séance d’information gratuite

Il est indispensable et consiste à vous donner toutes les informations nécessaires au bon déroulement du traitement. L’analyse de votre phototype, le devis ou encore le nombre de séances seront définis lors de ce rendez-vous. Mais également, vous pourrez poser toutes vos questions à propos du laser ou du déroulement de la séance. Nous vous proposons également si vous en ressentez le besoin, une séance d’essai gratuite du laser diode sur une aisselle afin de vous mettre à l’aise avec l’appareil et la sensation.

Déroulement de la séance

Veillez à vous raser ou vous tondre un à deux jours avant votre séance. Pas d’exposition solaire de la zone à traiter au minimum deux semaines avant votre séance. Après vous être installé sur la table de soin, nous mettons à disposition des linges. La professionnelle va délimiter les zones à traiter, et vous donner des lunettes de protection afin de vous protéger des rayons. C’est à ce moment là que la séance peut commencer selon votre plan de traitement personnalisé. 

A la fin de votre séance, nous appliquons du gel Aloe Verra sur toutes les zones traitées. Si quelques rougeurs peuvent parfois apparaître sur la peau après la séance, elles disparaissent après quelques heures grâce à l’application du gel. Il est aussi obligatoire de ne pas exposer les zones traitées au soleil minimum 2 semaines après la séance. Vous pourrez ensuite profiter de votre peau plus douce et sans poils.

Suivi du traitement

Tout au long du traitement, nous allons pouvoir constater une diminution de votre pilosité. A chaque séance, une réduction d’environ 20 à 25% des poils est observée. Dans la majorité des cas, selon le phototype et la pilosité, il convient de faire 5 à 8 séances pour obtenir un résultat satisfaisant et une disparition permanente de 80 à 90% de la pilosité.

Easy payment

Paiement par mensualités, possibilité de payer en 3, 6 ou 12 fois sans frais.

 

Offre parrainage

15% rabais sur votre prochaine séance

 

Offre étudiants

Prix étudiants : 15% rabais

 

Notre pack

 Pack 5 séances : 15% de rabais

 

Offres non cumulables

Expertise

Nos praticiennes sont formées par un formateur qui possède les qualifications suivantes: Diplôme Inter-Universitaire Européen en Lasers Médicaux, Master of Sciences, Propédeutiques en Sciences Physique, Certificat de Compétence d’Université Keratothérapeute, Zertifikat dermatologische Anwendung von energischen Lichtbehandlungen, Swiss Laser Academy Zurich, Divers autres diplômes inter-universitaires (DIU) en médecine. 

Hygiène et confort 

Nos lunettes de protections son désinfectée entre chaque patients, des linges propre sont mis a disposition, le laser diode possède un système de refroidissement intégré, nous appliquons du gel Aloe Verra à la fin de chaque séance sur la zone traitée.

FAQ au sujet de l’épilation au Laser

La première étape consiste en une séance d’information gratuite et un recueil des données médicales. Nous recueillons des informations sur votre état de santé, sur les prises médicamenteuses et sur d’éventuelles contre-indications à la réalisation du traitement.

Nous vous demandons de lire et de signer une déclaration de consentement pour vous renseigner sur d’éventuels risques et nous autorisant à démarrer les séances. Après la séance d’information, vous pouvez procéder aux traitements ou prendre un rendez-vous ultérieurement. Idéalement, la zone doit avoir été rasée la veille ou deux jours avant.

Vous êtes ensuite invités à aller en salle de traitement, à vous changer et à vous installer sur la table de soin. Nous mettons à disposition un peignoir et des linges. Nous vous remettons des lunettes de protection, à porter pendant la séance. La séance peut commencer. La praticienne délimite les zones à traiter à l’aide d’un crayon blanc.

A la fin de la séance, elle appliquera du gel Aloe Vera sur la zone traitée. Pour conclure, nous vous donnerons les consignes post-traitement, les conseils en matière de crème à appliquer et nous sommes à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

Non. Le laser utilisé pour l’épilation émet une lumière rouge ou infrarouge (selon le type de laser) proche de celle émise par le grill d’un four de cuisine. Aucune radiation pouvant entraîner un risque cutané n’est émise. La longueur d’onde utilisée pour l’épilation est à l’opposé des rayons, tels que les rayons ultraviolets ou rayons X.

Le laser ne comporte pas de risque de cancer. La zone traitée peut apparaître rosée ou rouge après le traitement. Ces rougeurs disparaissent dans certains cas en quelques minutes, dans d’autres cas, au bout de quelques heures. Dans de plus rares cas, des croutes post traitement ou des troubles de la pigmentation peuvent apparaitre et ceux-ci disparaissent en quelques jours.

La douleur est subjective et dépend de la sensibilité de chaque client et de la zone du corps traitée. Il est possible de ressentir une sensation de chaleur et de picotement. Le laser est doté d’un système de refroidissement cutané permettant une efficacité, une sécurité et un confort sans pareil. Grâce à ce système, dans 90% des cas, l’épilation est tout à fait supportable. La sensation de douleur ne dure que quelques secondes, au moment où le laser envoie son impulsion. 

En pratique, un traitement au laser peut se faire tout au long de l’année. L’unique point important est de ne pas être bronzé avant le traitement et de s’exposer au soleil dans les semaines suivantes avec précaution.

Le nombre de séances dépend du type de poil et de peau : plus le poil est épais et foncé, meilleurs sont les résultats. Selon la zone de traitement choisie, il faut en moyenne entre 5 à 9 séances.

Les risques de l’épilation laser sont très faibles, dès lors que le traitement se déroule dans de bonnes conditions. Premier risque de l’épilation laser : les croutes post traitement. Ne vous inquiétez pas, les croutes ne sont pas graves et ne présentent aucun risque. Elles peuvent cependant être désagréables et inesthétiques, le temps qu’elles disparaissent. Nous recommandons d’appliquer le gel Aloe Vera sur les zones concernées, jusqu’à ce que la croute disparaisse totalement. Ce gel permet à la croute de tomber sans être asséchée et sans entraîner de pigmentation. Il est important de préciser que l’apparition de croutes reste rare.

Second risque de l’épilation laser : le trouble de la pigmentation. Durant une séance, il arrive que les mélanocytes, cellules chargées de fabriquer la mélanine colorant la peau, soient détruits. Lorsque ceux-ci sont détruits, la “création” de la couleur de la peau n’est plus assurée par les cellules. Il s’agit d’une hypopigmentation. Généralement, l’hypopigmentation se traduit par des tâches plus claires que la couleur de la peau. Celles-ci se résorbent avec le temps. À l’inverse, sur une peau plus foncée, on parle d’hyperpigmentation et votre peau laissera apparaître des tâches plus foncées.

Ces troubles de la pigmentation mettent généralement plusieurs mois à se résorber.

On parle d’épilation définitive au laser, car cette méthode efficace permet d’éradiquer environ 85% des poils. En contrepartie, il serait plus juste de parler de méthode permanente. Il est important de savoir que les résultats varient considérablement d’une personne à l’autre et en fonction du type de pilosité de chacun. De plus, une repousse peut être observée sur certaines zones suite à des changements hormonaux importants, comme la grossesse chez la femme.

Il n’est donc pas rare que les clients doivent prévoir des séances d’entretien après quelques années (4 à 5 ans en moyenne). Les professionnels spécialisés chez Ladies Beauty ne peuvent pas évaluer à l’avance le nombre de séances précis car le traitement est différent pour chaque client.

De rares clients ne répondent pas au laser et dans certains cas, l’épilation n’est pas permanente, même si le résultat peut déjà paraitre satisfaisant pour ceux-ci.

Une réduction d’environ 20% à 25% du nombre de poils à chaque séance est atteinte. Dans la majorité des cas, il convient de faire 5 à 8 séances pour obtenir un résultat satisfaisant. Selon la région traitée, il faut compter un délai de 4 à 8 semaines entre les séances. En cas d’empêchement ou d’exposition au soleil, les séances peuvent être espacées de quelques semaines supplémentaires.

  • Bronzage
  • Grossesse
  • Prise de médicaments photosensibilisants
  • Les clients atteints de vitiligo car ils risquent de développer un phénomène de Koebner (apparition de taches blanches définitives sur les zones traitées par le laser)
  • La période de puberté
  • Les poils blancs, roux, blonds ou décolorés, étant donné qu’ils sont pauvres en mélanine, donc peu sensibles à l’épilation laser
  • Le traitement de l’acné sévère (Roaccutane) dans les 2 mois précédents
    • Application de crème auto-bronzante ou d’huile 
    • L’herpès et les hémorroïdes en poussée sur les zones traitées

Avant une séance laser : durant le mois précédant la séance, tout bronzage est interdit y compris l’application de crème auto-bronzante, de solutions à base d’huiles et surtout le solarium (au moins 3 mois sans solarium). Après une séance laser : il ne faut pas s’exposer au soleil minimum 2 semaines après la séance. 

De plus, tant que votre peau présente une réaction inflammatoire (rougeur, sensibilité particulière ou autres), il est conseillé d’éviter les expositions prolongées au soleil, en particulier si votre peau est mate.

Le fonctionnement du laser consiste à concentrer le faisceau lumineux sur les poils. La proportion de mélanine contenue dans les poils est très forte. Lors du bronzage de la peau, celle-ci se charge également en mélanine. Ainsi, le laser n’est plus dirigé uniquement vers le poil, mais peut également atteindre la mélanine de la peau. Cela augmente considérablement le risque d’effets secondaires de type brûlures ou troubles de la pigmentation, pouvant être longs à cicatriser.

  • Ne pas être bronzé.
  • 4 semaines avant la séance laser, cesser toute épilation à la cire ou à la pince à épiler. Ceci permet de faire le traitement sur une peau non traumatisée et sur des poils où le bulbe est sain.
  • Environ 24h avant, raser ou tondre la zone à traiter.
  • Dans le cas d’herpès (bouton de fièvre), il faut traiter l’éruption au moins 2 semaines avant la séance laser. Sinon, la séance de laser de la zone touchée doit être reportée.

Oui, seuls le rasage et la coupe des poils sont autorisés. En cas de non-repousse des poils, il est nécessaire de retarder la prochaine séance d’épilation.

• Le laser nécessite de concentrer son énergie sur le bulbe et le bulge du poil, afin de pouvoir faire disparaître la structure responsable de la croissance du poil.

• Lorsque le poil est rasé, la seule cible accessible au laser est la mélanine du poil, du bulbe et du bulge. Ainsi, toute l’énergie est concentrée sur la zone à éliminer et la séance est efficace.

  • En revanche, lorsque le poil est long, le laser va perdre inutilement son énergie sur la partie visible du poil, partie qui ne nécessite pas d’être traitée.

Oui. Toutefois, il est recommandé d’éviter de traiter les duvets au laser. En effet, en stimulant le duvet il existe la possibilité que celui-ci se transforme en poils plus gros. Bien entendu, ces poils devenus plus épais peuvent très bien être traités au laser. L’hyper-pilosité paradoxale : c’est le développement d’une nouvelle pilosité sur des zones périphériques ou proches de la zone traitée, voire sur la zone traitée. Il s’agit le plus souvent d’une transformation du duvet, parfois invisible, en poils plus épais.

Ils apparaissent après un certain délai correspondant à une activation locale des poils, vers la 3ème séance de traitement laser et/ou jusqu’à 6 mois après la fin du traitement. Ils apparaissent surtout sur les zones comme le visage chez la femme, les épaules et le haut du dos chez l’homme.

De mécanisme incertain, il pourrait s’agir d’une réaction du corps par inflammation et production de prostaglandine. Il faut alors continuer les séances en traitant les zones ayant réagi. La zone doit être refroidie avec de la glace. Un nombre de séances important est à prévoir pour améliorer l’aspect de repousse paradoxale.

Prendre rendez-vous

EnglishFrançais